RadioProTech - Soufre (S)
Tableau périodique des éléments

Soufre
Z=16
S
A=32.0700
Groupe
16
Periode
3
Accédér aux éléments voisins
N O F
P S Cl
As Se Br
Précedent   Suivant
P   Cl








LIBFRANC en Anglais sulphur LIBFRANC en Allemand Schwefel LIBFRANC en Espagnol azufre


Retour Tableau général

Les 22 isotopes du soufre.
27Soufre 28Soufre 29Soufre 30Soufre
31Soufre 32Soufre 33Soufre 34Soufre
35Soufre 36Soufre 37Soufre 38Soufre
39Soufre 40Soufre 41Soufre 42Soufre
43Soufre 44Soufre 45Soufre 46Soufre
47Soufre 48Soufre

Caractéristiques :

Physiques:
Masse Atomique32.0700
Densité2.07g/cm3
Abondance Relative dans l'univers0.00005000%
Structure cristalinefco
Energie de liaison2.85cV/atom

Chimiques/électroniques:
Nombre d'oxyde4+
Configuration éléctronique2-8-6
Electro négativité de Pauling2.50cV/atom
Conductivité électrique0.00mW/cm

Thermiques:
Température d'ébulition444.60°C
Température de fusion119.00°C
Capacité Thermique Massique à 300°K0.71mW/cm(J.g-1.K-1)
Conductivité thermique des éléments à 300°K0.27W/m/K
Chaleur latente de vaporisation10.00kJ/mol

Origine du nom:
Son nom vient du latin sulphur, du sanskrit sulvere.

Découverte:
Le soufre est connu depuis l'Antiquité.

Propriétés:
Le soufre est un corps non métallique inodore, insipide, d'une couleur jaune clair.
Le soufre est répandu dans la nature, à l'état libre ou combiné. On le trouve à l'état combiné dans de nombreux sulfures métalliques.
Lorsque le soufre ordinaire fond, il forme un liquide de couleur paille, qui s'assombrit lorsqu'il est chauffé, puis qui bout.
Lorsque l'on refroidit lentement du soufre en fusion, ses propriétés physiques évoluent en fonction de la température, de la pression et du mode de formation du dépôt. Ainsi, le soufre existe sous différentes formes, appelées variétés allotropiques. (Soufre monoclinique, clinorhombique, prismatique, aciculaire.)
Le soufre est chimiquement semblable à l'oxygène et peut lui être substitué dans de nombreuses combinaisons. Cependant, le soufre est moins électronégatif.

Utilisation:
On utilise surtout le soufre dans la production de composés tels que l'acide sulfurique, les sulfures, les sulfates et le dioxyde de soufre, tous mentionnés précédemment. L'utilisation du soufre est très répandue dans les médicaments à base de sulfamide et dans de nombreuses pommades dermatologiques.
Le soufre est également employé dans la fabrication d'allumettes, de caoutchouc vulcanisé, de colorants et de poudre à canon


©Dom - 2002  ekinimod@online.fr - MàJ le: 30 Nov. 2002